Projet

#FactBack : Combattre la désinformation entourant le changement climatique sur Twitter

De nombreux climatosceptiques et même certains politiciens utilisent Twitter pour pratiquer la désinformation sur le changement climatique. Au moment où l’impact du changement climatique se fait sentir partout sur la planète et que des événements mondiaux comme le Sommet Action Climat 2019 de l’ONU et la grève mondiale pour le climat sont tenus, Protect Our Winters (POW) Canada et les créatifs de Sid Lee ont uni leurs forces pour créer l’outil en ligne Fact Avalanche.

À l’heure actuelle, seulement 3 % du contenu de la twittosphère sur le changement climatique provient de scientifiques. Tandis que les climatosceptiques ont 49 % plus de visibilité dans les médias et sur le Web que les scientifiques. POW Canada voulait changer la donne.

Chaque fois qu’un climatosceptique influent ou qu’un politicien publie un fait mensonger sur le changement climatique sur Twitter, l’outil Fact Avalanche envoie une alerte par texto, courriel ou avis Slack. Cette alerte invite les participants à répondre collectivement au tweet au moyen de faits scientifiques prouvés par des partenaires et des universités, ce qui a pour effet d’ensevelir chaque tweet mensonger sur le climat sous une avalanche de faits véridiques.

POW espère que l’initiative aidera à combattre la désinformation et le scepticisme entourant le changement climatique tout en informant les gens sur cet enjeu. De plus, l’organisme souhaite que cet apport de faits scientifiques non biaisés à la conversation aide à faire de la lutte contre le changement climatique une priorité partagée par toutes les personnes, quelles que soient leurs affiliations politiques.

 

Pour vous joindre à la communauté de Fact Avalanche, visitez le site Web www.factavalanche.com.

Pour en savoir plus sur l’initiative, lisez l’article sur le Grenier aux nouvelles.