SOS

Sounds of Saving

Comment un organisme à but non lucratif a facilité une meilleure compréhension des maladies mentales en misant sur le pouvoir de la musique et de l’expérience humaine.

Nous avons été mandatés pour mieux faire connaître Sounds of Saving (SOS), un organisme à but non lucratif qui change la donne en mettant de l’avant le lien universel qui unit l’être humain et la musique pour combattre les idées reçues sur la santé mentale.

Une expérience universelle qui nous unit tous

Les troubles de santé mentale sont encore très stigmatisés et la relation qu’entretient une personne avec la musique varie d’un individu à l’autre. Notre défi? Bâtir une marque capable d’exprimer le lien qui nous unit à la musique de manière personnelle et universelle.

Changer la façon dont la santé mentale est perçue

L’expérience de marque reprend des éléments de conception tirés du monde de la musique pour refléter les goûts personnels. Elle évolue sans cesse pour renforcer l’idée que nous sommes tous unis par la musique. De plus, elle cherche à apporter du réconfort en affirmant que tout ce que nous ressentons est légitime, quelles que soient nos émotions.

Mettre l’espoir et la guérison de l’avant

Nous avons lancé la marque à l’occasion de la Journée mondiale de prévention du suicide en dispersant des milliers de disques gratuits dans les parcs de la ville de New York. Ces disques portaient le nouveau message et la nouvelle identité de marque. Ainsi, nous avons démocratisé l’accès aux propriétés apaisantes et curatives de la musique et nous y avons rendu hommage. Sounds of Saving sert à susciter l’espoir et sa nouvelle identité de marque appuie sa mission, qui consiste à promouvoir une discussion plus ouverte sur la santé mentale.