Fact Avalanche

Protect Our Winters Canada

Enterrer les climatosceptiques

Même si les catastrophes naturelles ne cessent de se multiplier à l’échelle planétaire, les climatosceptiques continuent de diffuser de fausses informations sur le changement climatique. Parmi ces climatosceptiques se trouvent des personnalités influentes comme des politiciens et des lobbyistes de l’industrie fossile. Nous avons fait équipe avec l’organisme à but non lucratif Protect Our Winters Canada (POW) pour remettre les pendules à l’heure.

Répliquer avec une avalanche de faits

Juste à temps pour les élections canadiennes de 2019, nous avons lancé l’outil Fact Avalanche. Cet outil en ligne est conçu pour enrayer la désinformation et le scepticisme entourant le changement climatique et déverser une avalanche de vérités sur les tweets des climatosceptiques.

Chaque fois qu’un climatosceptique ciblé publiait un tweet mensonger sur le changement climatique, les abonnés de Fact Avalanche étaient alertés par texto, par courriel ou par avis Slack et étaient invités à riposter en utilisant #FactBack et de faits scientifiques. Ces faits scientifiques provenaient d’une banque de données créée en partenariat avec des universités canadiennes et des partenaires de l’Interdisciplinary Centre on Climate Change (IC3). Par ailleurs, des GIF et des autocollants #FactBack ont été créés pour permettre aux gens de se mobiliser sur des réseaux sociaux autres que Twitter.

Déclencher un mouvement

L’outil Fact Avalanche rend hommage à la détermination et à la passion des personnes qui se mobilisent pour lutter contre le changement climatique partout sur la planète. En collaborant avec POW, nous avons donné une voix à ceux et celles qui s’efforcent de sauver non seulement nos terrains de jeu, mais également le monde tel que nous le connaissons.

Voici les résultats après trois semaines sans aucun budget média :

  • 25 millions d’impressions organiques
  • Plus de 5 000 activistes
  • Augmentation du nombre d’abandonnés Instagram de 300 %
  • 100 entreprises canadiennes ont ajouté Fact Avalanche à leurs chaînes Slack